Le contenu

Adam Ondra ne s’arrête plus ! De nouveaux projets tombent déjà à Flatanger !

Enchaîner le premier 9c du monde n’allait sûrement pas arrêter Adam Ondra dans sa quête de voies extrêmes…

Après plus de trois semaines passées dans la grotte de Flatanger, il est temps pour le tchèque de rentrer à la maison. Ce séjour, Adam ne l’oubliera jamais de sa vie. Quelques jours après être arrivé en Norvège, il parvenait à empiler tous les mouvements du projet de sa vie: « Silence », la voie la plus dure du monde. Si dure qu’Adam devait repousser les limites des cotations et ainsi créer le 9c.

« Exchange Project », le successeur de « Project Hard » ?

Mais Adam ne s’est pas arrêté suite à cette performance. Ayant prévu de rester en Norvège encore deux semaines après cette ascension, il n’est pas du genre à rester les mains dans les poches, surtout lorsqu’il est dans son spot fétiche. Profitant de son incroyable forme du moment, il s’attèle directement à un nouveau projet au coeur de la grotte de Flatanger: « Exchange Project », une voie flirtant également parmi les lignes les plus dures de la planète et cotant approximativement 9b+ selon les pronostics d’Adam.

Malheureusement, le tchèque est contraint de partir avant d’avoir pu enchaîner cette nouvelle voie. En effet, un mouvement d’épaule était particulièrement traumatisant pour son épaule gauche, si bien qu’il décida de stopper momentanément ses essais dans la voie. Et quand on connaît la faculté d’Adam à se tordre dans tous les sens autour de son épaule sur de minuscules prises, on se dit que ce mouvement doit être tout droit sorti d’une autre dimension !

Après le 9a de « Thor’s Hammer », le 9a+ de « Thor’s Hammer II » !

Du coup, le champion du monde en titre s’est rabattu sur un autre projet: une extension du célèbre 9a « Thor’s Hammer », équipée il y a six ans par le local Magnus Midtboe. Cette extension n’est autre qu’une deuxième longueur à ce 9a de 50 mètres, qu’Adam est allé essayer au jumar, comme s’il était au pied d’une nouvelle voie.

Bien que le tchèque ait déjà essayé les mouvements il y a quelques années, il n’avait pas réussi à bouger dans cette extension, la pensant impossible à l’époque. Cette année, plus fort que jamais, il parvient à trouver la bonne séquence de mouvements, pour finalement signer la première ascension de cette deuxième longueur, qu’il nomme « Thor’s Hammer II », l’estimant à un 9a+ bien dur.

Et pour cause, cette seconde longueur de 30 mètres se termine juste à la sortie de la grotte, qui déverse à plus de 60°. Et pour en venir à bout, il faut lutter contre la gravité dans trois séquences de bloc aux mouvements délicats, comme la grotte de Flatanger en a le secret.

Pour l’ascension globale de « Thor’s Hammer » + « Thor’s Hammer II » depuis le sol, Adam Ondra reviendra. Mais il s’agirait d’une voie énorme de 80 mètres au total, empilant un 9a et un 9a+ pour une ascension globale valant autour de 9b+ selon l’expert. De quoi le motiver à revenir dans sa « caverne d’Ali Baba » assez rapidement…

Publié le : 18 septembre 2017 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Adam Ondra