Le contenu

Escalade et cancer du sein: une initiative du comité des Hautes Alpes

L’escalade n’est pas un sport qui laisse indifférent, il permet à l’individu de se retrouver face à lui même avec un objectif à atteindre par sa propre motricité et sa volonté. Le binôme grimpeur-assureur et le groupe apportent confiance, encouragement et soutien.

N’est-ce pas sans ressembler au parcours des femmes face au cancer du sein (ou autres)? 

Dès l’automne, avec le Comité territorial FFME Hautes Alpes, venez partager cette activité adaptée.
Il n’est pas nécessaire d’être une grande sportive ou d’avoir déjà fait de l’escalade. Chacun partira de sa pratique personnelle.
L’idée c’est de reprendre confiance dans ses capacités, de se faire plaisir corporellement, de se fixer de petits objectifs et tout ça dans une chouette ambiance de soutien. L’encadrement permettra une reprise en douceur et en sécurité par rapport à la maladie et ses tracas.

Valérie fait parti du groupe dont l’idée à émerger, elle nous explique…

« L’idée m’est venue car je suis psychomotricienne et travaille avec des patientes ayant des maladies chroniques et des maladies neurologiques.  Je trouve qu’il est important d’accompagner le malade ou le post malade à reprendre goût à la vie… A rire.. A retenter des choses… A se donner des objectifs autre que les soins. Du coup bouger son corps et prendre plaisir par le corps m’a  semblé logique. L’escalade c’est aussi  se retrouver face à soit même et se lancer dans un petit combat vers son sommet. C’est se prouver qu’on peut encore. Un peu comme face à la maladie. Et puis étant passionnée d’escalade depuis plus de 20 ans et BE escalade également, ça m’a paru être logique… être le bon moment.
C’est l’idée dun groupe de nanas un peu cabossées qui vont se retrouver pour se refaire confiance, s’amuser, se donner du temps…C’est tenter de retrouver Ses Ailes. Et sa féminité. » 

Au programme:

  • 23 séances de 1h15: le lundi de 10h30 à 11h45. A la Salle Duo des cimes Zone TOKORO à GAP et 3 sorties en fin d’année.
  • Groupe de 6 à 8 femmes
  • Prêt du matériel.

La page facebook pour toutes les infos

Publié le : 30 août 2017 par Charles Loury vues

# Actualités PG

cancer du sein