Le contenu

Villars 2017: Romain Desgranges confirme et signe une nouvelle médaille d’or aux côtés de Janja Garnbret

Ce soir la première finale de coupe du monde de difficulté a frappé en Suisse. Au programme, des voies physiques avec une abondance de volumes, pimentées de quelques passages techniques sur de plus petites prises…

Et à ce jeu là, Romain Desgranges nous aura encore sorti le grand jeu, et pourtant ce n’était pas gagné car nous avons bien failli le perdre en milieu de voie… Il aura su se reprendre et avaler la suite de la voie jusqu’à quelques prises du sommet, ce qui restera la meilleure performance de la soirée. Après son titre de champion d’Europe la semaine dernière, Romain commence la saison au top avec une nouvelle médaille d’or sur cette première étape. Domen Skofic et le jeune Ukrainien Fakir Samoilov compléteront le podium. A noter également la très belle performance du bloqueur Jan Hojer qui profite du profil de la voie pour se classer à une très belle 4ème place!

Chez les femme, même topo que chez les hommes, avec pas mal de mouvements physiques et dynamiques. Et si elle n’était pas sortie première des demi-finales, la jeune mutante Slovène Janja Garnbret remet les pendules à l’heure en finale en étant la seule à Toper la voie, et sans trop de difficultés s’il vous plaît… En 2ème position, on retrouve la patronne de l’équipe Slovène, Mina Markovic, suivie par Anak Verhoeven toute récente championne d’Europe. La jeune et prometteuse Italienne, Laura Rogora, n’aura pas résisté aux cadors de la discipline en finale et termine tout de même à une belle 6ème place. Enfin, notre seule française en finale, Mathilde Becerra, passe à côté de sa finale et se classe 8ème.

 

Publié le : 08 juillet 2017 par Charles Loury 9730 vues

# Actualités PG# Univers compétitionCoupes du mondeDifficulté

villars 2017