Le contenu

Coupe du Monde / Championnat d’Europe de bloc à Munich, le problème est-il résolu…?

Récemment, le grimpeur néerlandais Jorg Verhoeven, également membre de la Commission des athlètes de l’IFSC, avait demandé l’annulation des Championnats d’Europe de bloc, qui se tiendront à Munich au mois d’août. Pour lui, ainsi que pour d’autres athlètes internationaux, le fait de faire une double compétition lors d’un même événement (à la fois les Championnats d’Europe et la Coupe du Monde de bloc) était inéquitable.

Après de nombreuses discussions entre les athlètes, les fédérations nationales et l’IFSC, des modifications ont été effectuées et un règlement un peu spécial s’appliquera lors de cette compétition. Nous allons tenter de vous l’expliquer, de la manière la plus claire qui soit…

Dans un mois, la capitale allemande accueillera une double compétition lors d’un même week-end. Sur le même mur, au même moment, se disputeront à la fois le titre européen 2017 et la dernière étape mondiale de l’année. Une situation inconcevable pour Jorg Verhoeven, qui souhaitait annuler les Championnats d’Europe. Pour lui, l’équité ne serait pas respectée, notamment au moment des qualifications. En effet, en Coupe du Monde, les grimpeurs sont divisés en deux groupes distincts lors des qualifications, soit deux circuits de bloc, ayant des tracés différents.

Les 10 meilleurs grimpeurs de chaque groupe sont ensuite sélectionnés pour les demi-finales. Cependant, si par exemple dans le groupe 1 les 10 premiers grimpeurs sont non Européens, le premier européen du groupe que nous nommerons grimpeur A (en 11ème position) ne serait pas qualifié en demi finale (pour les championnats d’Europe). Une aberration donc puisque si le championnat d’Europe se jouait « entre Européens », le grimpeur A jouerait la demi finale et aurait alors toutes ses chances de décrochait un ticket pour la finale.

 

Suite au coup de gueule de Jorg Verhoeven, la fédération autrichienne a pris conscience de cette inégalité, qui ne serait pas juste pour les grimpeurs. C’est pourquoi, elle a appelé à un vote entre les fédérations nationales européennes. « Annuler ces Championnats d’Europe : pour ou contre ? »

Le contre l’a finalement emporté majoritairement.

Suite à cela, l’IFSC s’est réunie avec la Commission des Athlètes, pour trouver une solution plus équitable. Il a été décidé que les athlètes faisant un top 10 européen dans leur groupe, mais n’étant pas qualifiés pour les demi-finales (de la coupe du monde) seront autorisés à grimper en demi-finale immédiatement après le round officiel de la Coupe du Monde. Ce deuxième tour de demi-finale décidera ainsi du classement des Championnats d’Europe. Bien sûr, la finale de la Coupe du Monde se tiendra comme prévue, avec les 6 meilleurs grimpeurs issus du round officiel de demi-finale.

Cette solution reste tout de même bien compliquée. En effet, il sera donc possible que le premier des demi-finales ne participe pas aux finales de la Coupe du Monde… plutôt étrange ! Allez expliquer à un public amateur que celui qui a sorti tous les blocs de la demi-finale à vue ne sera pas présent en finale car il est européen et que plus tôt dans la journée il n’a pas réussi à se qualifier pour les demi-finales, alors qu’il vient bien de disputer ce tour de demi-finale… Bref, bonne chance aux commentateurs !

Quoique l’on puisse dire des J.O, l’intégration d’un sport au programme officiel olympique est un énorme pas en avant. Avec l’entrée de l’escalade aux Jeux de Tokyo, en 2020, il est tout de même surprenant qu’aucun pays n’est choisi d’accueillir les Championnats d’Europe, et que l’IFSC ait été contrainte de programmer cette compétition durant la Coupe du Monde de Munich.

Il était arrivé la même chose en difficulté, lors de la Coupe du Monde de Chamonix, en 2013, qui avait également établi un classement européen pour les Championnats d’Europe.

Organiser une double compétition n’est pas une solution pérenne, et selon la Commission des Athlètes, l’IFSC devrait vraiment travailler autour de ce problème pour trouver des organisateurs et ne plus avoir de double compétition comme celle-ci.

  • Photos: Eddie Fowke

Publié le : 27 juillet 2017 par Nicolas Mattuzzi 3575 vues

# Dossiers# Univers compétition

championnat d'europe bloc