Le contenu

Chris Sharma libère l’arche du Pont d’Arc en deep-water soloing !

Il voulait le faire… Il l’a fait !

Profitant d’un rapide séjour en France, le King Chris Sharma a accompli un exploit qui lui trottait dans la tête depuis longtemps: libérer la célèbre arche du Pont d’Arc, en Ardèche. Pas de corde ni de baudrier, c’est en deep-water que l’américain a fait la croix !

Habitué à pratiquer ce type d’exercice, avec notamment des ascensions comme « Es Pontas » ou « Alasha », à Majorque, enchaîner cette arche est tout de même l’un des exploits les plus impressionnants de Chris en deep-water.

En effet, les principales voies que le King ait faite au-dessus de l’eau ne dépassaient généralement pas les 20 mètres de haut. Le célèbre jeté d' »Es Pontas » se situe par exemple à 12 mètres de haut.

En revanche, l’arche du Pont d’Arc s’élève à plus de 30 mètres au-dessus de l’eau. Et autant vous dire que l’américain a mouillé le maillot à plusieurs reprises, tombant parfois depuis des hauteurs vertigineuses ! Car en deep-water soloing, impossible d’aller travailler un mouvement en particulier. Il faut recommencer depuis le bas de la voie et découvrir les passages au fil des mouvements.

Chris Sharma avoue qu’à de telles hauteurs, il était difficile pour lui de rester lucide sur ses prises de décisions.

Quant à la difficulté de la voie, il s’agirait pour lui d’un bon 8b+… Inutile donc d’essayer d’égaler la performance de Chris ce week-end 😉

 

Publié le : 17 juin 2017 par Nicolas Mattuzzi 23358 vues

# Actualités PG

Chris Sharma