Le contenu

Dossier: Comment prévenir les lésions de poulies?

Julien Remilleux, Kinésithérapeute, nous transmet son travail de fin d’étude sur la prévention des ruptures de poulies, ainsi que le livret réalisé dans le même cadre.

« Les lésions de poulie(s) sont courantes en escalade. Elles ne touchent pas seulement le haut niveau. De nombreux grimpeurs en ont déjà entendu parler mais combien sont capables de décrire ce mécanisme lésionnel et de le prévenir ? La lésion d’une poulie ne signifie pas forcément une rupture complète. Celle-ci peut être distendue ou partiellement déchirée. Elle nécessite dans tous les cas un traitement adéquat qui peut aller jusqu’à l’opération avec un repos strict du doigt pendant trois mois. Cette blessure mérite que tous les grimpeurs s’y intéressent afin d’en prévenir la survenue. »  + La suite à lire sur le site de Kinescalade

  • Source: Kinescalade

Publié le : 31 janvier 2016 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG