Le contenu

Premières médailles françaises sur les championnats du monde de bloc jeunes!

Ça y est, les premières médailles françaises sont là! Au terme de magnifiques finales, Nicolas Pelorson et Hugo Parmentier ramènent à la France les premières médailles. De l’argent pour Nicolas, du bronze pour Hugo! Retour sur les finales des catégories juniors hommes et femmes, minimes garçons et cadets!

Pas besoin de top pour accrocher le podium chez les minimes garçons!

Les ouvreurs avaient mis la barre très (trop?) haute pour les finales des minimes garçons! 4 des 6 finalistes ne sortiront aucun bloc. C’est le cas du belge Lukas Fracnkaert, qui se voit sur la troisième marche du podium grâce à ses 3 zones en 12 essais. Devant lui, le japonais Keita Dohi parvient à enchaîner de justesse le dernier bloc de la finale, en 6 essais. Nous pouvons donc souligner la très belle performance de l’italien Filip Schenk, qui devance nettement le reste de ses adversaires, en réalisant 3 blocs en 8 essais. 

ronge

 

 

Margaux Pucheux au pied du podium en juniors!

Il s’en est fallu de peu pour que Margaux décroche la première médaille française sur ces championnats du monde 2015! Des finales une nouvelle fois corsées où tout se joue aux prises de zone. Jessica Pilz et Margaux Pucheux sont au coude-à-coude en ayant enchaîné un bloc à vue. Malheureusement pour la française, l’autrichienne parvient à valider la prise de zone du 2ème bloc, prestation qui échappera à Margaux.

Devant, la lutte fait rage, puisque la grande favorite Miho Nonaka (multi-finaliste en coupe du monde seniors) se voit reléguer à la 2ème place (2 blocs en 9 essais) derrière la serbe Stasa Gejo (2 blocs en 3 essais) qui remporte le titre!

gtr

 

 

Le bronze pour Hugo Parmentier!

Chez les cadets, ce fut une finale très serrée. Très serré d’abord pour la course à la médaille d’or: les deux japonais s’envole en tête du classement, et la victoire se jouera à un essai près. C’est Yoshiyuki qui l’emporte (4 blocs en 5 essais) devant son compatriote Kai Harada (4 blocs en 6 essais). 
Mais derrière, rien n’est joué non plus, et il faut compter les essais pour décerner le troisième. Finalement, c’est Hugo Parmentier qui s’en tire le mieux et qui rafle le bronze grâce à ses 2 blocs en 4 essais, un essai de moins que l’autre français de ces finales, Jules Nicouleau Bourles.

Capture d’écran 2015-08-31 à 20.15.14

 

2ème médaille pour la France avec Nicolas Pelorson en argent!

Chez les juniors garçons, l’erreur n’était pas permise en finale, car pour accéder au podium il fallait réaliser au moins 3 blocs à vue… C’est ce que réalise le slovène Anze Peharc, qui repart ainsi avec la médaille de bronze. Les 2 premiers grimpeurs se tiennent dans un mouchoir de poche, à un essai de zone… Et à ce petit jeu là, c’est le Coréen Jongwon Chon (vainqueur de la coupe du monde de bloc 2015) qui l’emporte d’un cheveu devant le français Nicolas Pelorson. 

Capture d’écran 2015-08-31 à 20.15.01

 

 

 

  • Crédit photo: Frederic Ferrera

Publié le : 31 août 2015 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

ifsc wyc