Le contenu

Anouck Jaubert et Bassa Mawem au pied du podium, mais un nouveau record du monde de vitesse établi!

La coupe du monde de Chongqing concernait aussi les grimpeurs de vitesse puisque la gigantesque ville chinoise accueillait la deuxième étape de coupe du monde de vitesse de la saison. Pour nos français engagés, pas de médaille cette fois-ci. Mais un nouveau record du monde a été établi chez les femmes. Retour sur les finales:

Des spectateurs chinois venus par milliers pour supporter la star locale, mister Qixing Chong, ont fait grimper la température à Chongqing! Tous ces encouragements auront porté leur fruit puisque le chinois termine une nouvelle fois sur la première marche du podium, après avoir gagné la première étape il y a quelques jours déjà. Et on peut dire que le grimpeur n’aura fait qu’améliorer ses temps au fil de la compétition: 6.19 secondes en qualification, puis 6.15 en 1/8, 6.10 en 1/4, 6.06 en 1/2 pour terminer sous la barre des 6 secondes en finale, avec un run en 5.81s.

Derrière lui, l’ukrainien Danyil Boldyrev remporte l’argent.
Enfin, une chute lors des 1/2 finales enverra Libor Hroza en petite finale, face à Bassa Mawem. Après un très bon début de run du français, il chute laissant tout espoir de médaille s’envoler, permettant à Libor d’accrocher le bronze, qui signe au passage le meilleur temps de la compétition, tout proche du record du monde: 6.51 secondes. 

Quentin Nambot, deuxième français chez les hommes engagé dans cette coupe du monde ira jusqu’en 1/8 de finale pour terminer à la 10ème place. 

+ Tous les résultats hommes

kaa

Chez les femmes, Iuliia Kaplina établit un nouveau record du monde. Durant les qualifications, la russe avale la voie en seulement 7.56 secondes. Elle améliore donc son ancien record, obtenu au Canada lors de la première étape, de 0.18 secondes, confirmant ainsi que c’est bien la grimpeuse la plus rapide au monde. Et pourtant, ce n’est pas elle qui remporte la compétition. 

C’est une autre russe qui rafle l’or, Mariia Krasavina, qui avait déjà remporté plusieurs étapes de coupe du monde la saison dernière. Avec un temps de 7.92 secondes en finale, elle bat la polonaise Edyta Ropek, la grimpeuse de 35 ans, qui a plus d’une cinquantaine de coupes du monde de vitesse dans les poches. 
Enfin, c’est donc Iuliia Kaplina qui complète ce podium.

Triste sort pour Anouck Jaubert, qui aura vécu la même chose que Bassa Mawem. Une chute dès le début de la voie en petite finale la prive de toute médaille. Elle se contentera de la 4ème place, tout comme au Canada lors de la première étape.

Prochain rendez-vous la semaine prochaine, toujours en Chine, à Haiyang cette fois-ci!

  • Le replay des finales ci-dessous:

Photos: FFME et Jędrzej Komosiński

Publié le : 21 juin 2015 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PGCoupes du mondeVitesse

cdm bloc 2015cdm chongqing 2015