Le contenu

Coupe du monde de Vail: des finales à l’américaine!

La fin de la saison de coupes du monde approche à grands pas. La pression s’accumule, le classement se précise, mais aussi et surtout, la fatigue se fait sentir! Seulement 4 jours de repos pour les grimpeurs entre l’étape de Toronto et celle de Vail… C’est au mental que ça se joue!
Et du mental, les Français ont prouvé qu’ils en avaient! Retour sur cette sixième coupe du monde de bloc de la saison, aux USA!

Des qualifications qui se passent plutôt bien et des demis encore meilleures, puisque 4 Français parviendront à se qualifier en finale!
Et quel show le soir pour ces finales! Un public très nombreux venu donner de la voix pour encourager les athlètes, le tout accompagné d’un excellent travail des ouvreurs, qui ont su tracer des blocs dans le pur style américain: mouvements spectaculaires et jetés étaient au rendez-vous!

 monde

Dès les deux premiers blocs, Guillaume Glairon-Mondet et Fanny Gibert donnent le ton et prennent la tête de la compétition! En effet, remonté comme une pendule après sa victoire la semaine dernière, Guigui est époustouflant et avale les deux premiers blocs à vue! Fanny est elle aussi très bien partie! 2 essais dans le premier bloc, et seulement 1 dans le deuxième! Elle est alors ex-æquo avec la Japonaise Akiyo Noguchi. 
Ça se complique pour Guillaume dans le troisième bloc où l’équilibre est de rigueur. Malheureusement, il ne parviendra pas à concrétiser, laissant alors une longueur d’avance à Dmitrii Shrafutdinov qui prend la tête du classement. Jérémy Bonder s’en sort très bien aussi, puisqu’il top ce troisième bloc en seulement 2 essais! 
Le bloc 3 des femmes est très physique. Fanny Gibert passera à un cheveu de la croix, mais ça ne fait pas. Seules Anna Stöhr et Akiyo Noguchi l’empochent, avec une facilité déconcertante pour cette dernière! 

gib

Le dernier bloc est composé d’un départ en croix de fer, suivit d’un jeté. Là, Guillaume sera tout simplement impressionnant! Fatigué, il puise dans ses ressources et dans son mental et parvient à enchaîner le bloc à la dernière seconde! Seul le Russe Dmitrii Sharafutdinov réalisera la même performance, s’octroyant ainsi la victoire! Vous l’aurez compris, Guillaume Glairon-Mondet empoche la médaille d’argent! C’est une 4ème place pour Jérémy Bonder, qui réalise sa meilleure performance en coupe du monde!

« Le bloc 3, c’était une dalle, et je n’aime pas trop ça. J’ai fait une erreur avec mes pieds, ça me paraissait pas possible… » Guillaume Glairon-Mondet (itw  de fin d’étape)

Chez les femmes, le dernier bloc est lui aussi extrême et très physique. Toutes les grimpeuses semblent épuisées, hormis Akiyo Noguchi, sereine, qui empoche ce bloc une fois de plus à vue! L’Américaine Megan Mascarenas, poussée par son public vient elle aussi à bout du bloc. C’est donc la Japonaise qui s’impose, et de loin! Elle passe proche du circuit parfait, 4 blocs en 5 essais. Eh c’est bien Fanny Gibert, avec 2 blocs en 3 essais qui monte sur la deuxième marche du podium!  Pour sa première finale, première médaille! Il y a pire comme situation! Marine Thévenet n’aura pas réussi à s’exprimer au mieux sur ces finales et termine 6ème, n’ayant réalisé que le premier bloc.

« Je suis trop contente, c’est juste incroyable! Je ne peux pas le croire! C’était déjà dingue d’être en finale, c’était d’ailleurs ma première, donc je voulais juste bien grimper. Je ne pensais pas terminer deuxième, c’est fou! » Fanny Gibert (itw de fin d’étape)

Les résultats des finales:

1- Akiyo Noguchi
2- Fanny Gibert
3- Anna Stöhr
4- Megan Mascarenas
5- Shauna Coxsey
6- Marine Thévenet

      + Le classement complet
  

1- Dmitrii Sharafutdinov
2- Guillaume Glairon-Mondet
3- Sean McColl
4- Jérémy Bonder
5- Kilian Fischhuber
6- Kokoro Fujii

        + Le classement complet

 hache

Le classement général commence à se préciser à seulement deux étapes de la fin! Guillaume Glairon-Mondet, avec ses trois finales consécutives et ses deux podiums monte à la 3ème place du provisoire. Jérémy Bonder est 6ème.
Chez les femmes, Fanny Gibert monte en flèche avec une 7ème place. Marine Thévenet est quant à elle 6ème

  • Le point sur le classement général:
Femmes:

→   1- Shauna Coxsey   476 points
→   2- Akiyo Noguchi      465 points
→   3- Anna Stöhr            416 points

     + Le classement provisoire

Hommes:

→  1- Jan Hojer                                 437 points
→  2- Dmitrii Sharafutdinov             415 points
↑   3- Guillaume Glairon-Mondet    338 points

      + Le classement provisoire

 

Prochain rendez-vous le 20 juin, à Haiyang, en Chine. Cette étape sera aussi la première coupe du monde de difficulté. La vitesse sera aussi de la partie. Ce sera donc la première fois que les trois disciplines seront réunies en même temps!

Photos: Austria Climbing Team, The Circuit Climbing et Louder than 11

Publié le : 08 juin 2014 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG

cdm bloccdm vail 2014guillaume glairon mondetSean McColl