Le contenu

Coupe du monde de Briançon: une ambiance unique!

Une fois de plus, le mondial de Briançon aura été grandiose. Après une coupe de France rondement menée avec une belle mise en valeur des jeunes, la coupe du monde aura clôturé  cette semaine 100% grimpe. Que dire de cet événement? Juste merci! Une organisation au top niveau, un accueil comme nul part ailleurs, des bénévoles toujours souriants, mais surtout, une ambiance juste unique…! Plus de 9000 personnes se sont réunies pour les finales de la coupe du monde, et le public aura été super réactif aux prestations des grimpeurs, avec un Christopher très performant qui nous aura mis le feu! Je peux vous dire que les murs de la caserne ont du trembler! 

Et puis Briançon, c’est toujours des petits détails qui font la différence: des voies magnifiquement ouvertes, les finalistes qui traversent le public pour les présentations, et j’en passe. On ne le répétera jamais assez, chaque année, si il y a un événement à ne pas manquer, c’est bien celui là!

Mais revenons en au côté sportif de ces finales… Comme d’habitude, les femmes ont ouvert le bal, et dès les premières grimpeuses, ça monte très haut. Charlotte Durif sera la première a flirter avec la section finales, un bon pas de bloc sur des prises bien plates. Et on se rend vite compte que la miss a fait une belle performance! En effet, les 2 autrichiennes en lices dans ces finales se font surprendre bien plus bas. Katarina Posch et Magdalena Rock terminent donc respectivement 7ème et 8ème. Hélène Janicot et Dinara Fakritdinova réaliserons la même performance que Charlotte, mais leur classement en demi leur permet de passer devant. Elles terminent respectivement 3ème et 4ème. L’énorme performance nous vient de la coréenne Kim Jain, qui enflamme le fort de Briançon. Une grimpe parfaite, tout en douceur, féline, une vraie déesse! Elle randonne tout le début de la voie, arrive au crux final qui a mystifié les autres grimpeuses, serre les dents, et arrache le bac final! Elle laissera exploser sa joie, avec son sourire indémodable ! Mina Markovic, après avoir tenté de temporiser avant le dernier mouvement, chutera sans même effleurer le bac final. En résumé, un superbe début de soirée!

Après une petite heure de pause histoire de se restaurer, et de réaliser une belle dotation pour CAC (plus de 11 000 euros) c’est reparti pour la présentation des finalistes hommes! Et là même programme, une ambiance de folie, une voie parfaitement ouverte, on en a encore des frissons…! Contrairement aux femmes où tout se jouait dans le haut, chez les hommes les performances s’étalent beaucoup plus, de la sortie du toit, jusqu’aux derniers mouvements (encore bravo aux ouvreurs!). A ce petit jeu là, Ramon Julian aura été impérial, vaché sur toutes les prises, jusqu’au nez de Pinocchio final qui aura raison de lui! Peu importe, personne ne parviendra à faire mieux, même pas Sachi Amma, qui chutera un mouvement en dessous. Il terminera donc 2ème. En 3ème position on retrouve notre suisse Cédric Lachat, qui chute épuisé après un crux sur bi-doigts. Il faudra retenir également la belle performance du jeune slovène Domen Skofic, encore junior, qui se paye le luxe de se classer 4ème, franchement pas loin du podium… Nos français Manu Romain et Gautier Supper terminent respectivement 5 et 7ème. 

Allé, un dernier merci à Philippe Ligerot, grand manitou de ce mondial, sans qui rien ne pourrait se faire, alors bravo monsieur! Et bravo à toute ton équipe, des événements comme ça on en veut encore et encore…! On se retrouve l’année prochaine avec grand plaisir! 

Publié le : 21 juillet 2013 par Charles Loury vues

# Actualités PG

coupe du monde briançon 2013