Le contenu

Mini interview de Fabrice Judenne, entraîneur de Romain Desgranges

Raconte nous un peu comment tu as vécu cette finale à Chamonix?

Comme tous les ans à Chamonix, j’ai d’abord la casquette d’organisateur chargé des bénévoles, quand je suis sûr que tout le « Show » va se dérouler comme prévu, je peux jeter un oeil sur les performances des grimpeurs. Cette année, c’était plus cool grâce à la météo et à des chefs de poste très efficaces (Alain, Yann, Fred).

Quelles sont tes premières impressions à chaud?
Romain a grimpé comme il le fait tous les jours à l’entrainement avec précision et détermination.

Y croyais-tu avant que la compétition débute?
Oui, je savais qu’il était très fort.

Quelle a été ta première réaction quand tu as pris conscience que Romain était champion d’Europe?
Une joie extrême, mais j’en ai vraiment pris concience que le lendemain en discutant avec ma femme, là j’ai versé ma petite larme.

Depuis combien de temps entraînes-tu Romain? Tu es entraîneur de métier ou tu t’es formé sur le tas ?
J’entraine Romain depuis qu’il est arrivé sur Chamonix il y a 15 ans, j’ai toujours été passionné par la performance sportive et quand Jean Louis Verdier le président du club d’escalade de l’époque m’a demandé de prendre en charge le groupe compétition, j’ai pris la chose à bras le corps. j’ai beaucoup lu de livres sur le sujet. 

Quel genre d’entraîneur es-tu?
Si t’es pas motivé, c’est pas la peine de venir me voir, je ne travaille pas sur la motivation, par contre si ta motivation est en rapport avec tes objectifs, alors là je peux donner beaucoup.

Quel genre de relation avez vous tissé Romain et toi depuis tout ce temps? 
Confiance, respect, et une amitié à toutes épreuves.

Tu es toujours avec Romain lors des entraînements?
Non, pas toujours, il fait cinq à douze séances par semaine, je ne peux pas suivre le rythme, je suis sur deux/trois séances par semaine, mais, on se voit tous les jours.

Ce n’est pas difficile de conserver une motivation intacte après toutes ces années?
Quand j’ai un objectif, je mets tout en oeuvre pour y arriver même si cela doit prendre du temps.

C’est toi qui lui élabore toute sa planification dans les moindres détails ou Romain est-il aussi acteur de sa planif?
Nous faisons la planification à deux, Romain est trés impliqué dans son entrainement.

Je suppose que tu es en perpétuelle relation avec les sélectionneurs de l’équipe de France également?
Bien sûr, j’ai un échange avec Corentin aprés chaque stage, chaque compéte et un bilan annuel, il a une analyse trés fine des performances de Romain.

Quels sont les prochains objectifs pour Romain?
Jusqu’à samedi, nous avions fait quelque chose de bien, maintenant nous avons fait quelque chose de très bien, il reste à faire quelque chose d’exceptionnel.

Un dernier mot à ajouter?
Merci Momo, tu m’a fait vivre un moment inoubliable. 

 

Publié le : 18 juillet 2013 par Charles Loury vues

# Actualités PGInterviewsinterviews et portraits

romain desgranges