Le contenu

Interview: Mina Markovic remporte la coupe du monde 2012

Comment as-tu vécu cette saison de coupe du monde?

Et bien c’était une assez longue saison, surtout si tu comptes le circuit bloc et difficulté. Je dois dire que j’ai vraiment apprécié cette saison, et particulièrement notre trip asiatique qui a été une super expérience. Si je devais résumer le tout, c’était une année au top, et j’ai beaucoup gagné en expérience (pas seulement en escalade, mais également en tant que personne).

Raconte nous ta dernière étape à Kranj? Ce n’était pas trop dur de grimper à domicile?

Oh que si c’était dur! Mais je m’y attendais, et j’ai donc essayé de m’y préparer au mieux. C’était peut-être une plus grosse pression que d’habitude car j’étais à la maison, et en plus c’était une étape décisive pour le classement final. Mais en même temps,  être chez soi, devant son public, ça aide aussi à donner le meilleur de soi même!

En quoi cette étape était-elle différente?

Il faut rappeler que cette étape n’était pas une étape comme les autres, comme je viens de le dire elle était décisive pour le titre final. Et quand tu as fait une bonne saison, que tu as tout donné toute l’année, tu n’as vraiment pas envie de perdre la dernière étape, et surtout pas à domicile. Tu as beau essayer de mettre ça de côté, ça reste toujours dans un coin de ta tête, donc pas facile à gérer.   Autre chose, cette étape a été beaucoup plus médiatisée que les autres du fait du suspens pour la victoire finale, ça augmente la pression, mais à la fin, tout dépend de toi, de la façon dont tu vas géré la situation. 

A quoi pensais-tu en regardant Kim Jain grimper?

J’étais super excitée. Je savais que je n’avais pas donné le meilleur de moi même, et ce n’était pas facile pour moi de regarder Jain. Je sais que c’est une super forte grimpeuse, et en la regardant cette fois, j’avais la sensation qu’elle allait se battre encore plus avec la pression qu’elle avait sur les épaules. Mais de manière générale, je dois avouer qu’elle grimpe vraiment bien, dans un pur style, et toujours avec le sourire!

Il y a quelques mois, tu t’es blessée en bloc, comment as-tu fait pour revenir au top niveau aussi rapidement?

C’est vrai que je suis revenue rapidement. Je pense que juste avant de me blesser, j’avais un très bon niveau, et ça m’a aidé à revenir plus vite et à faire de bons résultats. Et puis j’avais des gros objectifs pour cette saison, donc ça m’a motivé encore plus pour revenir vite, et j’ai réussi à m’améliorer encore jusqu’à la fin de la saison.

Maintenant que la saison est terminée, quels sont tes prochains projets? Un peu de falaise cet hiver?

Et bien je vais surement grimper encore un peu, mais plus tranquille. Dans 2 semaines, j’ai encore une compétition, les championnats de Slovénie, difficulté et bloc, après ça je vais prendre un peu de bon temps et faire d’autres choses (bon ok, surement une peu d’escalade quand même!) . Pour la falaise, je vais surement en faire un peu, mais je n’ai pas encore tout bien planifié car la saison vient tout juste de se terminer…!

Le blog de Minaminamarkovic.blogspot.com

Publié le : 19 novembre 2012 par Charles Loury 181 vues

# Actualités PGInterviews

Mina Markovic